Edition Censure et Manuscrit

Notre projet vise à constituer un prototype de bibliothèque numérique d’archives de la censure pour l’édition génétique des textes de l’Ancien Régime.

À partir d’un corpus littéraire et patrimonial (archives de la censure et de la police ; éditions imprimées – dont cartonnées et clandestines-; témoignages issus de correspondances et autres sources), il s’agit de permettre de reconstituer le processus de censure et de mesurer son incidence dans la genèse des textes d’Ancien Régime, à travers le manuscrit conçu comme lieu d’une transaction entre auteur, imprimeur et censeur.

Responsable scientifique

Laurence Macé, Maîtresse de conférences en littérature française du XVIIIe siècle